25 avril 2006

Des ptits trous, des ptits trous, toujours des ptits trous...

ben oui, j'aime ça. Ca a commencé par les classiques lobes au pistolet vers 7-8 ans. Et après passage à l'aiguille:

**********

Surfaces

Premiers piercings à l'aiguille, en février 2004: deux surfaces autour de mon nombril. Je n'ai ressenti aucune douleur, assez calme je me suis étonnée moi même! ;-) J'ai du les retirer un an plus tard, et maintenant je me sens un peu nue du ventre...

**********

Rook

En juin 2004, il est venu orner mon oreille gauche. pas de douleur énorme non plus

**********

Tragus

Octobre 2004: Il fallait bien équilibrer les deux oreilles. Hop, un tragus sur la droite. C'est mon seul piercing fait un peu sur un coup de tête. Et c'est surtout celui que j'ai le plus senti passer! Cicatrisation assez difficile, mon oreille a beaucoup gonflé.

**********

Snug

Fait en février 2005 sur mon oreille gauche. Mon oreille a beaucoup gonflé, la bille est rentrée dans la peau, mais un changement de barre a arrangé les choses. Quelques petits problèmes lors de la cicatrisation. En effet, pendant la nuit, le piercing était parfois "compressé" vu que je dormais du côté gauche, ce qui formait une petite boule de lymphe derrière mon oreille. Mais maintenant, il est tout nickel!

**********

Septum

Août 2005. Celui-la, j'ai attendu longtemps avant de le faire. Tout d'abord parce que j'avais peur question douleur, et aussi question réaction de l'entourage. Mais je me suis lancée et je ne regrette rien! A part les yeux qui ont pleuré tout seuls, je n'ai pas ressenti de douleur particulière. De plus, un barbell le rend totalement invisible. D'ailleurs peu de gens savent que je l'ai.

**********

Streching

J'ai patiemment stretché mes lobes juqu'à un petit 6mm mais aujourd'hui je suis de nouveau en taille standard.

Et pleins d'autres projets mais je me retiens ;-)

Posté par rnrpartyqueen à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Des ptits trous, des ptits trous, toujours des ptits trous...

Nouveau commentaire